Déclarer la fin de l’éclosion

Les partenaires d’enquête ont convenu de déclarer la fin de l’éclosion au 2 septembre 2014. Le calcul de cette date est résumé dans la figure suivante:

Déclarer la fin de l'éclosion

 Il convient de noter que cette date n’est pas statique. La date doit être réévaluée si de nouveaux renseignements pertinents sont apportés (p. ex. le nombre de cas déclarés augmente au-delà des niveaux de référence pendant la « fenêtre de délai », l’ACIA signale qu’elle a trouvé des produits en rayon dans des magasins malgré les vérifications d’efficacité, ou de nouveaux renseignements de traçage portent à croire que d’autres produits ou lots du produit peuvent avoir été contaminés).

 Question 4-1 : Quelle serait la nouvelle date de déclaration de la fin de l’éclosion si plusieurs nouveaux cas étaient signalés avec apparition de la maladie après le rappel du produit?

RÉPONSE
  • Le signalement de plusieurs cas après le rappel d’un produit indiquerait que le rappel n’a pas été bien communiqué ou que d’autres produits ou lots du produit peuvent être contaminés.
  • Dans cette situation, la date d’apparition de la maladie la plus récente doit être utilisée pour recalculer la date à laquelle l’éclosion pourra être déclarée terminée.

Par exemple, si la date d’apparition de la maladie du cas le plus récent est le 26 août, alors l’éclosion pourra être déclarée terminée le 26 août 2014 + 10 jours + 20 jours = le 25 septembre 2014.

 

Question 4-2 : Quelle serait la nouvelle date de déclaration de la fin de l’éclosion si un nouveau cas était signalé après la date de déclaration de la fin de l’éclosion?

RÉPONSE

Le signalement d’un cas après que l’éclosion a été déclarée terminée n’entraînera pas nécessairement le changement de la date de déclaration de la fin de l’éclosion. Cependant, ce cas doit tout de même être inclus dans l’éclosion et faire l’objet d’une enquête.

 S’il est confirmé que la personne a consommé un produit rappelé, ce nouveau cas ne représente pas un problème continu et n’influera pas sur la date de déclaration de la fin de l’éclosion.

En revanche, s’il semble y avoir un risque continu, la date doit être revue en fonction des nouveaux renseignements. Les partenaires peuvent envisager de rouvrir l’enquête.

 OUTILS

 

< RETOUR SUIVANT >